Comment se servir d’une yaourtière ?

se servir d’une yaourtière

Une yaourtière est un appareil électronique créé dans le but de fabriquer des yaourts. Dégusté par les petits et grands, c’est l’un des desserts les plus consommés dans le monde. De plus, dans le cadre d’un régime ou par simple envie d’en manger, elle peut avoir plusieurs parfums dont la vanille, le chocolat, la banane, le citron, la fraise ou tout simplement nature,… Grâce à cette machine, chacun peut préparer son yaourt. D’ailleurs, un dicton dit qu’il n’y a rien de mieux qu’être servi par soi-même.

Première étape : achat d’une yaourtière

Pour pouvoir faire du yaourt, il faut essentiellement avoir la machine adéquate. En d’autres termes, si vous n’en disposez pas encore, l’achat yaourtière est recommandé. Certes, on peut en faire sans ce matériel, mais à noter que le résultat serait différent. Pour ceux qui n’en disposent pas encore, en acheter serait donc recommandé. Il faut, cependant, savoir qu’il existe plusieurs types de yaourtière selon le besoin de chacun, leur budget et le résultat attendu. D’ailleurs, certains sont faits pour les particuliers si d’autres pour les professionnels. Cet appareil varie ensuite selon le prix, le nombre de pots, le design et les options proposées. L’intervalle de prix est limité à peu près de 23 à 139 euros chez les consommateurs français, mais cela dépendra également de la marque et des fonctionnalités. Pour ce qui est du nombre de pots, cela peut varier d’une marque à une autre : soit entre 8 et 12 pots par yaourtière. Du côté de son design, à part quelques différences au niveau de la couleur, le couvercle est souvent transparent pour que l’on puisse observer l’évolution du yaourt.

Deuxième étape : mode d’emploi

Comme pour tout appareil électronique, la yaourtière est accompagnée d’un manuel d’utilisation pour que son utilisateur puisse la maîtriser sans encombre. Toutefois, pour la majorité des cas, son emploi ne diffère pas trop les uns des autres. En général, l’ingrédient principal c’est le lait et son type importe peu. Effectivement, on peut faire du yaourt à partir de lait de vache, de chèvre, pasteurisé ou autres. Par exemple, pour un yaourt à base de lait de vache fraîche, il faut d’abord faire bouillir le lait pour y éliminer tous les microbes indésirables. Ensuite, on y met du sucre, l’arôme choisi et le ferment selon la quantité du lait. Une fois la préparation est terminée, on le verse dans les pots de la yaourtière qui peut être au nombre de 8 à 12 selon le modèle choisie. On peut également ajouter d’autre ingrédient dans les pots pour un meilleur goût tel que des fruits secs. Ensuite, on met doucement en place les pots sans couvercle dans le corps principal de la yaourtière que l’on fermera tout de suite après. Enfin, il faut brancher la prise de l’appareil et la mettre en marche en appuyant sur son bouton de marche/arrêt. Généralement, faire un yaourt avec une yaourtière dure environ 8h avec une température de 40°. Une fois le temps écoulé, on attend que les pots refroidissent pour les mettre par la suite au réfrigérateur.

Laisser un commentaire