Finance: quelle prime d’activité allez-vous encaisser en 2019?

prime d’activité en début d’année 2019

Le pôle exécutif a augmenté la prime d’activité en début d’année 2019. En même temps, il a assoupli les conditions d’éligibilité à la prime. Poursuivez la lecture pour en découvrir davantage sur ces nouvelles dispositions.

La prime d’activité : une prestation sociale

Il s’agit d’une prestation sociale qui sert à compenser les faibles revenus que les salariés et auto-entrepreneurs reçoivent. La prime d’activité a pour objectif de les motiver dans l’exercice d’une activité financière malgré une petite rémunération. C’est la CAF qui assure l’allocation de cette prime. Tandis que la MSA prend en charge les exploitants agricoles. La prime d’activité a pris la place de la prime pour l’emploi et du RSA activité qui ne sont plus offerts depuis l’année 2016.

Les bénéficiaires de la prime

Ceux qui bénéficient de la prime d’activité sont les salariés et travailleurs indépendants dont les revenus sont en-dessous de certains montants maximum admis. En outre, il faut avoir la majorité(Plus de 18 ans). Les ressortissants de l’Espace économique européen ou de la Suisse résidant en France peuvent aussi recevoir la prime. Idem pour les étrangers vivant en situation régulière en France depuis plus de 5 ans. Pour finir, un jeune étudiant, stagiaire ou apprenti peut bénéficier de la prime si ses revenus dépassent les 932,29 € en 2019 (c’est-à-dire 78 % du Smic net). Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez calculer votre prime d’activité en 2019 à l’aide d’un simulateur en ligne.

Le montant de la prime en 2019

Pour cette année 2019, il y aura encore du nouveau dans le secteur de la Finance. Le montant forfaitaire de cette prestation financière devait initialement être augmenté de 30 € en Avril. Mais par rapport au mouvement des Gilets jaunes, le président de la République a affirmé un surplus de 100 € du Smic pour cette année. Une hausse liée à l’augmentation présumée de la prime d’activité financière. Cette disposition a été officialisée dans le décret n° 2018-1197 en date du 21 décembre 2018 concernant la revalorisation exceptionnelle de la prime d’activité. Cet acte annonce une hausse de 90 € du plafond de la bonification individuelle de la prime, soit 160,49 € contre 70,49 l’année dernière. Elle est accordée à chaque membre du ménage bénéficiaire de la prime dont le revenu salarié est supérieur à 591,77 €. Par ailleurs, le plafond de revenus applicable pour toucher la prime est passé de 1,2 Smic à 1,5 Smic.

Laisser un commentaire