Comment financer les projets de trésorerie de son entreprise ?

tresorerie en entreprise

Disposer de sa propre entreprise est une chose mais savoir financer sa trésorerie en est une autre. En effet il est important de garder son entreprise bien vivante pour ne pas faire faillite. Cependant, au cœur de la gestion de la trésorerie d’une société il est indispensable de savoir bien la financer. La recherche de ce mode de financement peut très vite virer au cauchemar en cas de manque d’information.

Que désigne-t-on par trésorerie de l’entreprise?

Avant de se lancer dans une quelque forme d’emprunt il faut d’abord comprendre le principe de la trésorerie. Pour faire simple la trésorerie est une somme d’argent qu’une entreprise doit avoir à la banque ou dans une caisse pour pouvoir survivre. C’est grâce à cette dernière que la société pourra gérer ses actifs et prévoir ses dépenses à venir. Entre parfaitement dans ce cadre le salaire des employés ou encore le loyer des locaux. Ainsi pour faire face à ses charges, une entreprise doit calculer ses besoins en matière de trésorerie. Les besoins de trésorerie divergent aussi de la trésorerie tout court car il s’agit de la somme d’argent nécessaire et à prévoir pour couvrir les décalages existant entre l’encaissement et les périodes de décaissements. Ainsi, pour mieux subvenir à ce besoin, la banque a prévu d’octroyer des offres de crédits spéciaux aux entreprises.

Quels sont les différents types de financement pour les entreprises?

Différents types de financement à cours et à long terme peuvent être octroyés aux petites et moyennes entreprises ou encore aux sociétés anonymes. Entre parfaitement dans ce cadre le crédit trésorerie. Il s’agit d’un moyen de financement classique selon lequel la banque prête une somme d’argent pour subvenir à leurs besoins en matière de trésorerie. Cette forme d’emprunt est aussi très sollicitée en vue de couvrir le décalage entre la période d’encaissement et de décaissement. Aussi il s’agit d’un emprunt à court terme, ce qui fait qu’il peut jouer à votre avantage si le taux d’intérêt est assez bas. En ce sens, la société pourra faire beaucoup d’économie tout en profitant d’une grosse somme d’argent. Cependant, pour en bénéficier, l’entreprise doit avoir un fond de trésorerie assez raisonnable et ses revenus doivent être honnêtes. Par ailleurs, en plus de profiter d’un taux d’intérêt assez bas en optant pour cette forme d’emprunt, l’entreprise peut aussi profiter d’une déduction fiscale.

Le découvert bancaire est-il autorisé?

Même si le découvert bancaire est prohibé pour les particuliers, il s’agit d’un autre moyen de financement très sollicité pour les personnes morales. Le principe est assez simple car la banque autorise l’entreprise à décaisser et à continuer de fonctionner même en l’absence d’actif et de trésorerie. Cependant, même si de tels privilèges sont accordés à la société, le solde de sa trésorerie ne doit pas être totalement négatif car la banque prévoit un seuil pour le strict minimum. Aussi, l’octroi d’un tel privilège ne doit pas s’échelonner sur une longue durée et la raison devrait être solidement justifiée. Autrement la banque pénalisera l’entreprise et celle-ci serait contrainte de fermer.

Laisser un commentaire